Catégories

L’importance de porter des audioprothèses en cas de perte d’audition

L’importance de porter des audioprothèses en cas de perte d’audition

Aujourd’hui, les chiffres de l’audition en France sont assez inquiétants. Plusieurs instituts ont relaté au ministère de la Santé que 10 millions de Français seraient atteints de surdité, soit 10 % de la population. Dans 65 % des cas, les personnes concernées ont plus de 65 ans. Mais la proportion de jeunes personnes ayant une déficience auditive tend à augmenter du fait des nombreux facteurs d’exposition au bruit existant aujourd’hui. Malheureusement, le dépistage reste encore trop tardif.

Quels sont les différents niveaux de surdité ?

En France, on distingue quatre niveaux de surdité, allant du plus léger au plus sévère.

A découvrir également : Choisir entre une résidence senior et un Ehpad : bien comprendre les différences

  • Une perte entre 20 et 39 décibels correspond à une surdité légère
  • Une perte entre 40 et 60 décibels correspond à une surdité moyenne
  • Une perte entre 70 et 90 décibels correspond à une surdité sévère
  • Une perte de plus de 90 décibels correspond à une surdité profonde

Pour évaluer l’étendue d’une perte d’audition, il fallait se rendre chez un médecin ORL. Aujourd’hui, des audioprothésistes comme les centres auditifs Unisson proposent de vous faire tester gratuitement en magasin. En cas de perte de l’audition, le port d’une prothèse auditive est vivement recommandé.

Quelles sont les conséquences de la perte de l’audition ?

Une baisse de l’ouïe peut entrainer un déclin cognitif si le patient ne se dote pas d’un appareillage adapté.

Lire également : Qui est concerné par l’isolement social ?

  • Les altérations physiques se traduisent notamment par une baisse de l’équilibre, du stress, de la fatigue susceptibles de causer des problèmes de tension. Les acouphènes sont également susceptibles de générer d’importants maux de tête.
  • Les effets psychologiques peuvent aller de la perte de confiance en soi à la dépression sévère.
  • L’isolement social est dû aux difficultés à communiquer

Ce phénomène est accentué avec l’âge.

Comment savoir si l’on souffre d’un trouble de l’audition ?

Certains signes doivent vous alerter dans un premier temps. Si vous ressentez des acouphènes, c’est-à-dire des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles, si vous faites souvent répéter vos interlocuteurs ou si vous êtes surpris par les personnes qui vous approchent en dehors de votre champ de vision, il est temps de faire un bilan. D’ailleurs, les audioprothésistes se doivent, légalement, de vous proposer un bilan d’audition gratuit.

Comment bénéficier d’un appareillage ?

Si votre bilan relève une perte d’audition susceptible d’être corrigée par des audioprothèses, il faudra prendre un rendez-vous avec un ORL qui vous prescrira une ordonnance pour le port de prothèses auditives.

Quel type d’appareil choisir pour son audition ?

Chez les audioprothésistes comme Unisson, vous trouverez une large gamme de prothèses auditives de grandes marques à des tarifs très attractifs. L’offre se décline en 4 forfaits comprenant les rendez-vous nécessaires à l’adaptation des prothèses et au suivi, ainsi que le dépannage gratuit. Les prothèses sont garanties 4 ans avec une période d’essai de 30 jours. 

Le premier forfait comprend les appareils de catégories 1 qui sont 100 % remboursés par l’Assurance Maladie. Il s’agit d’appareils d’entrée de gamme confortables certes, mais si vous souhaitez bénéficier d’une meilleure correction, même pour une surdité légère et que vous voulez réduire vos acouphènes ou les bruits parasites lorsque vous vous trouvez dans la rue ou dans un lieu fréquenté, des appareils haut de gamme seront nécessaires. Les gammes les plus performantes bénéficient d’un certain nombre de fonctionnalités connectées qui permettent notamment de téléphoner plus facilement à travers les oreillettes. 

Articles similaires

Lire aussi x