Catégories

Comment calculer sa retraite en Suisse ?

Comment calculer sa retraite en Suisse ?

À la retraite, tout salarié est tenu de recevoir une rente déterminée en fonction des cotisations payées pendant sa vie active. Cependant, en Suisse, il existe des règles propres au système de retraite du pays. Ce qui impacte donc sur les pensions de retraite des Français travaillant en territoire helvétique. Trouvez dans cet article, toutes les informations utiles pour calculer sa retraite en Suisse.

Quel est le principe du calcul de la retraite en Suisse ?

En Suisse, la pension de retraite est versée aux hommes d’au moins 65 ans et aux femmes d’au moins 64 ans. Elle est déterminée en fonction des cotisations que l’on verse durant sa vie active. De plus, la rente que l’on perçoit pendant la retraite est calculée sur la base du « taux de conversion ». Ce taux a été défini par la loi et est fixé actuellement à 6,8 %.

A lire également : Comment calculer le rachat de trimestre pour la retraite ?

Ainsi, pour calculer sa retraite en Suisse, il faut multiplier le montant total de ses cotisations par le taux de conversion.

Quels sont les piliers qui entrent dans le calcul de la retraite en Suisse ?

En Suisse, trois piliers entrent dans le calcul de la retraite.

A lire aussi : Prendre sa retraite avec 100 trimestres

L’AVS

L’AVS est le premier pilier qui intervient dans le calcul de la retraite en Suisse. En effet, il garantit un revenu assez pour répondre à vos besoins vitaux pendant la retraite. Le montant de la rente AVS varie en fonction des éléments suivants :

  • Les années de cotisations ;
  • Votre revenu ;
  • Les éventuelles bonifications pour les tâches éducatives ou d’assistance.

Les montants des cotisations sont payés par les employeurs ainsi que par les employés. Ils sont directement prélevés du salaire. Avant d’obtenir une rente complète, vous devez d’abord remplir intégralement vos obligations de cotiser.

Pour présenter une durée de cotisations complète, l’employeur et les employés doivent cotiser sans interruption l’AVS. Ceci depuis leurs 20 ans jusqu’à l’âge de la retraite.

woman wearing yellow and pink floral dress wahing carrots

La prévoyance professionnelle

Le deuxième pilier entrant dans le calcul de la retraite en Suisse, c’est la prévoyance professionnelle. Il est une obligation pour tout travailleur. Dès votre entrée dans la vie active ou à partir de vos 17 ans, vous devez cotiser si votre salaire fait 21 330 francs ou plus.

Déduites directement du salaire, les cotisations sont payées par les employés ainsi que par les employeurs.

La prévoyance privée

Le troisième et dernier pilier intervenant dans le calcul de la retraite en Suisse correspond à la prévoyance privée. Cependant, il faut savoir qu’il n’est pas obligatoire. Néanmoins, si vous payez des cotisations au troisième pilier, votre rente sera plus élevée.

En résumé, il faut dire que le calcul de sa retraite en Suisse est une tâche un peu délicate. Cela nécessite la maîtrise du mode de fonctionnement du système de retraite du pays.

Articles similaires

Lire aussi x