Catégories

Quelles sont les aides financières pour un monte-escalier ?

Quelles sont les aides financières pour un monte-escalier ?

Les personnes âgées, au fil des années, préfèrent majoritairement rester dans leur domicile. Si elles perdent en autonomie, il existe du matériel pour les aider à vivre dans leur logement. Le monte-escalier fait partie des outils qui facilitent la vie des personnes âgées. Cela représente cependant un coût important que beaucoup ne peuvent pas prendre en charge. C’est pourquoi des aides financières ont été mises en place pour faire ce type d’installation. Cet article vous explique quels sont ces aides existantes et comment les obtenir.

L’ANAH, une aide pour financer un monte-escalier

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) peut offrir une aide financière pour l’achat d’un monte-escalier pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. Les critères d’éligibilité dépendent des conditions fixées par l’ANAH et peuvent varier en fonction des dispositifs d’aide et de la région. Grâce à l’Anah, les personnes souhaitant faire des travaux chez elles pour les aider à être plus autonome peuvent obtenir un financement. La somme accordée peut s’élever à la moitié des dépenses.

A lire aussi : Quelle est la meilleure marque d’appareils auditifs ?

La décision de l’aide accordée est déterminée selon les revenus de la personne. Les travaux ne doivent pas excéder 10000 euros hors taxes. Les revenus moins modestes peuvent obtenir toutefois un montant de 35% des fonds nécessaires pour réaliser les travaux.

L’aide APA pour installer un monte-escalier

L’APA est l’allocation personnalisée d’autonomie. Cette aide permet comme l’Anah d’avoir une aide financière pour aménager le logement d’une personne en perte d’autonomie. Celle-ci doit avoir plus de 60 ans et avoir des revenus peu élevés pour être éligible à l’APA. La perte d’autonomie est évaluée par un groupe compétent en la matière. Les personnes âgées ayant des revenus plus élevés peuvent obtenir cette aide également mais seulement une partie. L’autre partie sera à leur charge. Avec l’APA il est possible d’installer un monte-escalier droit.

A lire en complément : Les équipements de jardinage adaptés aux seniors pour une pratique facile et agréable

L’aide PCH pour financer un équipement d’autonomie

PCH signifie Prestation de compensation du handicap. Les personnes pouvant obtenir cette aide sont des personnes avec de grandes difficultés pour vivre de façon autonome au quotidien. Une équipe pluridisciplinaire de la MDPH (la Maison départementale des personnes handicapées) évalue les besoins de la personne dans un plan personnalisé de compensation. L’aide est ensuite donnée pour effectuer les achats nécessaires, qui peuvent tout à fait déboucher sur l’investissement dans un monte-escalier.

L’allocation MVA pour gagner en autonomie

La majoration pour la vie autonome permet aux personnes ayant un handicap et vivant à leur domicile d’avoir une aide financière supplémentaire à l’AAH qu’elles perçoivent (allocation adulte handicapée). Il n’est pas possible de toucher la MVA si la personne ne perçoit pas déjà l’AAH. La MVA est destinée aux frais concernant le matériel utile à son autonomie. En 2019, la somme mensuelle perçue s’élevait à 104,77 euros. Des équipements tels qu’un monte-escalier est autorisé dans les dépenses.

L’aide de la CAF

Il existe également des aides financières accordées par la CAF (Caisse d’allocations familiales). Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions telle que le niveau de ressource. Des aides sont alors données pour réaliser un aménagement dans le logement du demandeur.

Les aides des collectivités territoriales

Il y a des collectivités territoriales qui font bénéficier aux personnes âgées des aides, afin qu’elles puissent vivre chez elles plus longtemps. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier et comment en faire la demande, contactez votre conseil départemental ou votre mairie (celle où se trouve le logement).

Une aide des caisses de retraite pour des équipements à domicile

Les caisses de retraite dispose aussi de financements destinées aux personnes en perte d’autonomie. En fonction du niveau de ressource et du niveau de dépendance de la personne en demande, il est possible d’obtenir cette aide.

Les crédits d’impôt pour l’installation d’un monte-escalier

En plus des aides financières accordées par les caisses de retraite, il existe aussi des crédits d’impôt pour l’installation d’un monte-escalier. Ces crédits sont destinés aux personnes âgées ou en situation de handicap qui souhaitent adapter leur domicile à leur perte d’autonomie.

Le crédit d’impôt permet une déduction fiscale sur le coût total de l’équipement et peut atteindre jusqu’à 25 % du prix hors taxes, dans la limite annuelle de 5 000 euros par personne seule ou de 10 000 euros pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune.

Pour bénéficier du crédit d’impôt, il faut bien s’informer auprès des professionnels spécialisés afin de connaître les équipements éligibles aux crédits d’impôts ainsi que les procédures administratives à suivre.

Il faut noter que ces aides sont cumulables avec celles proposées par les caisses de retraite, sous réserve du respect des plafonds fixés par chaque dispositif.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des différents organismes pour connaître vos droits et trouver la solution la plus adaptée à votre situation personnelle.

Les subventions des mutuelles pour l’accessibilité du logement

En plus des aides financières proposées par les caisses de retraite, pensez à bien vous renseigner auprès de votre mutuelle pour connaître précisément les subventions qu’elle propose et comment y prétendre. Il existe aussi des associations spécialisées dans l’accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap qui peuvent orienter vers les organismes adaptés à chaque cas particulier.

Pensez à bien respecter scrupuleusement les procédures administratives en tant que demandeurs d’aide publique ou privée, afin que votre demande soit traitée rapidement et efficacement. N’hésitez pas à vous informer sur vos droits aux aides financières, afin que vous puissiez trouver la solution la mieux adaptée pour améliorer votre confort chez vous malgré une situation difficile.

Articles similaires

Lire aussi x