web design software mac

TEMOIGNAGES

  • “Je n'avais jamais suivi d'atelier mémoire; j'étais réfractaire à ces exercices , je préférais ignorer les résultats. aujourd'hui, je suis contente d'avoir participé à ces ateliers. J'ai tout apprécié: films, jeux, exercices. J'ai appris à entretenir et à améliorer ma mémoire malgré mon âge. J'ai compris que la concentration, et la créativité étaient importantes pour la mémorisation. Depuis je regarde mon environnement plus dans le détail, et j'essaie de chasser les pensées encombrantes, et surtout négatives. J'essaie aussi de mettre en pratique ces techniques.”

    Michèle N.
  • “Ce qui m a plu c'est d'avoir pu m'exprimer devant un auditoire. J'ai a plusieurs reprises suivi des ateliers mémoire proposés par mes caisses de retraites complémentaires. Ce qu'il y a évidemment de mieux c'est qu'avec les ateliers de seniors connexion nous travaillons sur ordinateur.”

    Huguette B.
  • “For me, the best is that I do not have to accept living with a weaker memory capacity. I feel confident that it can be improved! Plus, I recently have had real experiences of improvement. I hope to continue with a follow up series. It is important for me. I'll be using this tool for more serious projects.”

    Thomas G.
  • “J'essaye à chaque fois que cela m'intéresse d'appliquer les techniques de mémorisation. Pour moi c'est efficace et cela m'amuse beaucoup de faire des rapprochements. C'est une véritable gymnastique du cerveau. Les cours sont diversifiés et très intéressants. Chaque atelier est une surprise. Cela m'a conforté dans ma décision de poursuivre régulièrement ces ateliers mémoire d'une manière ou d'une autre pour maintenir le plus longtemps possible ma vivacité d'esprit.”

    Anonyme
  • ( les ateliers seniors connexion par rapport aux autres ateliers mémoire que j'ai suivi sont )"Moins scientifique, beaucoup plus personnalisé et donne la notion du bien-être avec des exercices très profitables."

    "ils expliquent pourquoi la mémoire peut faire défaut, enlèvent l'inquiétude de la maladie et fait faire des exercices auxquels on ne pense pas."